10 trucs et astuces pour lutter contre l’anxiété

L’anxiété est une maladie chronique qui, sans raison précise, peut nous envahir, de manière aléatoire et sans crier gare. Tout le monde n’en souffre pas mais ceux qui en sont victimes savent à quelle point elle peut être pesante. Boule au ventre, impression qu’un drame va se produire, inquiétudes sur tout et n’importe quoi, on ne sait pas trop pourquoi on se sent anxieux mais le sentiment est là, au fond des tripes, et on a envie de vite s’en débarrasser. 

L’anxiété ne doit surtout pas être confondue avec la dépression, une maladie grave nécessitant une intervention médicale et un suivi psychologique. 

L’anxiété n’est pas non plus similaire au stress, qui lui, émane d’une cause précise, que l’on connaît. L’anxiété apparaît comme cela, même lorsque tout va bien dans votre vie et se loge pendant quelques jours ou semaines. Et pour parler franchement, c’est très chiant. Voici donc quelques astuces qui marchent pour moi lorsqu’elle pointe le bout de son nez. En toute honnêteté, parfois elles ne fonctionnement même pas. Dans ces cas là, il ne reste plus qu’à prendre son mal en patience le temps que le sentiment se dissipe… 

Boire de l’eau 

Cela peut paraître bête et pourtant, la déshydratation exacerbe les symptômes de l’anxiété. En effet, lorsque l’on est déshydraté, cela peut provoquer des palpitations cardiaques, et donc nourrir et empirer l’anxiété ressentie. Alors buvez un grand verre d’eau, au calme, aussi souvent que possible, sans même attendre d’avoir soif. 

Bouger 

Le sport est LE remède ultime pour évacuer le trop plein d’adrénaline, cette molécule que l’anxiété peut causer. Alors enfilez vos baskets et allez faire une bonne séance pour profiter des bienfaits des endorphines, aussi connues sous le nom d’hormones du bonheur, sécrétées lorsque l’on pratique une activité physique. Et si vous n’êtes vraiment pas d’attaque pour faire de l’exercice, rassurez-vous, même aller vous balader une trentaine de minutes peut faire le job : l’important, c’est de bouger ! 

Méditer 

La médiation, même pratiquée à petite dose, peut permettre au cerveau de se débarrasser de toutes ces pensées néfastes qui viennent le polluer. Quand vous ressentez de l’anxiété, essayez donc de méditer quelques minutes pour libérer votre esprit et faire le vide. Cela vous permettra de relâcher un peu de la tension que vous ressentez. N’hésitez pas à lire notre article détaillé sur le sujet. 

Passer du temps seul(e) 

Oui, voir des amis change les idées mais lorsque l’on se sent anxieux, il est important de s’accorder des moments que pour soi pour se recentrer et se relaxer. Car passer du temps avec d’autres personnes demande de l’énergie, il faut savoir s’isoler pour recharger ses batteries. Allez au cinéma, achetez-vous des fleurs,  prenez un bon bain moussant, lisez un livre ou allez manger votre cookie préféré, bref, faites une petite activité seul(e), pour vous ressourcer et vous reposer. 

Eteindre son téléphone 

Pas forcément trop longtemps si vous avez des obligations mais au moins une heure dans la journée, pour vous couper des sollicitations constantes que l’utilisation du smartphone entraîne. Et c’est pendant ce moment déconnectée du reste du monde que vous pouvez justement en profiter pour passer un peu de solo time. 

Ecrire 

Lorsque l’anxiété est là, l’écriture peut être un réel exutoire. Prenez un carnet et un stylo et notez ce que vous ressentez : vous n’êtes pas obligée de faire des longues phrases, écrivez juste quelques mots, cela peut suffire. Le magazine Psychologies explique que tenir un journal pouvait, sur le long terme, aider à réduire les symptômes anxieux et même contribuer à une « libération émotionnelle » : « Ecrire serait presque méditer. Cette activité débranche le cerveau gauche rationnel pour accéder à un soi plus authentique, créatif, émotionnel, inconscient »

Eviter la caféine et l’alcool 

Ces deux substances sont des excitants et sont à bannir de votre quotidien si vous souffrez d’anxiété. Si vous pensez qu’un cocktail ou un verre de vin vous aide à vous détendre et à réduire l’anxiété, vous faites fausse route : c’est un vrai ennemi car une fois que les effets de l’alcool se dissipent, le sentiment anxieux revient et est plus coriace qu’avant d’avoir bu. Préférez donc les soft, et si vous allez prendre un apéro chez des amis, pensez à la Ginger Beer, boisson sous-cotée alors que c’est super bon ! 

Dormir 

Le fait de manquer de sommeil peut déclencher des sentiments anxieux alors vraiment, c’est à ne pas négliger. Les gens qui se surchargent et répondent « je dormirai quand je serai mort » lorsqu’on leur dit qu’ils en font trop m’énervent au plus haut point. Le sommeil est primordial pour la santé physique et mentale, il faut dormir plus, surtout en France, on ne dort pas assez. Idéalement, essayez de faire des nuits de 8 heures et voyez si cela a un impact sur votre humeur et votre bien-être. 

Respirer 

Evidemment, vous respirez à chaque seconde de chaque minute de chaque jour mais là, essayez de respirer consciemment, pendant au moins une minute. Prenez des grandes inspirations et des grandes expirations en vous concentrant sur votre souffle et sur les bienfaits que cette bouffée d’oxygène vous procure. 

Penser à la lavande 

Selon une étude américaine relayée par le site Health, l’huile essentielle de lavande a de réelles vertus relaxantes. Achetez un petit flacon et versez une goutte seulement sur chaque poignet pour profiter de ses bienfaits. J’insiste sur le « une goutte seulement » car c’est une huile très puissante et peut vous embrumer l’esprit si vous en mettez trop ! 

J’espère que ces petites astuces vont vous aider, en tout cas n’oubliez pas que pour combattre son anxiété, il faut avant tout être patiente, ce n’est pas en claquant des doigts qu’elle disparaît. En tout cas vous n’êtes pas seule et n’hésitez pas à en parler à vos proches lorsque cela vous arrive car il ne faut pas que ce soit un sujet tabou !

Photo d’illu : Tim Goedhart sur Unsplash



Comments

  1. Merci pour cet article Sandrine !

    Je t’ai déjà remerciée sur insta mais souhaite le faire ici, car j’imagine que tu te donnes du mal pour écrire des articles intéressants, bien écrits et concrets !

    Bonne journée… sans anxiété 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *